Lettre n˚2 des 5 conseillers consulaires élus par les Français établis aux Pays-Bas


Janvier 2018


 Élu(e)s de proximité, nous tenons à vous informer de notre mission de représentation des Français établis hors de France auprès des instances françaises à travers la publication de cette seconde lettre.Recevez nos meilleurs vœux pour 2018.

 

Très cordialement à vous,

Alexandra Berbain, Brieuc-Yves (Mellouki ) Cadat-Lampe, Hélène Degryse,

Marie-Christine Kok Escalle et Catherine Libeaut


Afin de fêter ensemble cette nouvelle année, nous vous invitons à un apéritif

en toute convivialité, 

mardi 30 janvier 2018 à Amsterdam à 18h

 

ATTENTION

notre capacité d'accueil se limitant à 50 français(es) vivant aux Pays-Bas,

Inscrivez-vous dès maintenant


Politique culturelle et linguistique suite à la vente de l'Hospice wallon

et future localisation de notre consulat

La vente effective de l’Hospice wallon Maison Descartes a eu lieu le 27 février 2017, processus de vente acté en janvier 2014, à un groupe d’investisseurs privés

pour un montant de 15,135 M€.

Durant le travail de recherche de nouveaux locaux, l’occasion s’est présentée de mener la relocalisation du consulat général et du service de l’attaché culturel de concert avec Business France. Le déménagement de ces trois entités est programmé à l’automne 2018 et permettra à la France de bénéficier de locaux modernes et fonctionnels, permettant d’améliorer à la fois la qualité de l’accueil du public et les conditions de travail des agents. Depuis le 1er août 2017, ces trois entités ont signé un bail pour un plateau de bureaux de 618 m2 au sein du bâtiment sis Boelelaan 7 à Amsterdam, pour une durée de 10 ans au loyer annuel global de 204 721,70€, charges comprises (soit 128 271,56 € annuels charges comprises pour le consulat général et le reste à la charge de  Business France, soit 76 450,14€).

Du fait de la dématérialisation de l’Institut français des Pays-Bas, la restructuration de notre dispositif culturel et linguistique continue à se faire dans le cadre de la politique extérieure culturelle de la France favorisant les partenariats et les activités organisées par des instances néerlandaises. Un des exemples de partenariat est celui de l’Alliance Française Amsterdam, qui rejoint la fédération des Alliances françaises des Pays-Bas et qui depuis décembre 2017 a ses bureaux au sein de la bibliothèque publique centrale d’Amsterdam. L’OBA s’est aussi engagée à gérer dans ses locaux les 12 000 livres du fond de la bibliothèque de la Maison Descartes et est un des sites de conférences en français. D’autres villes comme Groningen, La Haye, Rotterdam sont aussi à l’étude pour organiser ces conférences.

En ce qui concerne l’offre linguistique suite à la fermeture des cours de l’Institut français en juin 2016, l’École de français et l’École Wallonne ont été créées à l’automne 2016 afin de poursuivre l’apprentissage de notre langue à Amsterdam. En cette fin 2017, l’Alliance Française Amsterdam devient un autre acteur de l’enseignement du français dans la capitale néerlandaise.


Activités des conseillers consulaires auprès du poste diplomatique en faveur

de la communauté française

Vos conseillers consulaires sont invités à participer à des conseils sur différents thèmes ; ainsi les problèmes de « Défense et sécurité » (14 mars) sont un souci prioritaire de l’administration pour la vie du lycée, le bon déroulement des élections, pour la protection des citoyens, dans l’éventualité de catastrophes naturelles. Les questions d’emploi et de formation professionnelle, celles de protection et d’action sociale (23 janvier, 20 septembre) mobilisent différents services de l’administration française qui prennent en considération les propositions des conseillers.

Si les conseillers consulaires ont une voix consultative aux Conseils d’établissement du Lycée français Vincent van Gogh, - ce qui leur permet de suivre la vie des établissements scolaires et de plaider pour toujours plus de transparence, de collaboration entre les actants, de clarté dans la communication avec les parents d’élèves -, ils ont une voix délibérative dans le processus d’attribution des bourses scolaires et ont une influence sur les résultats (10 avril et 7 novembre). Les conseils consulaires donnent lieu à l’établissement d’un procès-verbal publié

sur le site du Consulat général de France.

Lors de diverses commémorations militaires, vos conseillers consulaires ont fait acte de présence (à Wassenaar en février, à Kapelle en mai, à Vlissingen en octobre), en particulier au lycée français Vincent van Gogh pour la cérémonie du 11 novembre où sont aussi venus des représentants des États-Unis (militaires, élèves de l’école américaine) pour commémorer le centenaire de l’entrée en guerre de ce pays au côté des alliés.

La fête du 14 juillet à la Résidence de France a été très conviviale même si trop peu de Français des Pays-Bas ont pu y participer bien que nous ayons l'opportunité d'inviter une centaine d'entre vous pour faire suite à la proposition de notre ambassadeur et nous l'en remercions.

Notre ambassadeur, Philippe Lalliot se rend disponible pour nous recevoir toutes les 6 semaines afin de faire un point sur les différents besoins que peut rencontrer notre communauté en présence de notre consule générale, Anne Genoud. Nous apprécions fortement cet esprit collectif d’échanges et de travail.


2017 fut une année électorale intense

2017 fut une année électorale intense et nous avons été sollicités pour aider à la bonne organisation des scrutins présidentiels et législatifs. Plusieurs d’entre nous ont ainsi joué un rôle actif dans les bureaux et aidé à trouver des bénévoles. La participation, même en hausse, reste toutefois encore trop faible par rapport à celle des Français vivant en France. La suppression (tardive) du vote internet lors des législatives a été nettement ressentie. La concentration des bureaux de vote à Amsterdam et La Haye ne permet malheureusement pas à tous les Français d’exercer facilement leur droit de vote.

A cette occasion, deux débats ont été organisés pour permettre à notre communauté des

Pays-Bas de participer au débat démocratique et de rencontrer les candidats. Ces débats ont été largement suivi également virtuellement par Facebook live !

En tant que grands électeurs, nous avons également voté lors du scrutin sénatorial de l’automne. Aux Pays-Bas, ce sont ainsi 6 grands électeurs (5 conseillers et 1 délégué) qui ont exprimé leur voix le 24 septembre à Paris ou une semaine avant par anticipation pour renouveler 6 des 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Les mois à venir devraient être plus calmes du point de vue électoral, le prochain scrutin étant les élections européennes de 2019, nous ne manquerons pas de vous informer.

Nous avons récemment reçu la visite du sénateur des Français des l’étranger Olivier Cadic qui a permis d’avancer concrètement sur le projet Collège français Amsterdam.

Nous avons également rencontré Pieyre-Alexandre Anglade, député du Benelux, et avons évoqué avec les lui les principales préoccupations de notre communauté.


L’enseignement français et du français aux Pays-Bas

La question éducative est au cœur de notre action et de notre engagement notamment en ce qui concerne l’enseignement français et du français à l’étranger

et en l'occurrence aux Pays-Bas.

La situation des lycées français à l’étranger est source de questionnements pour les familles. Suite au budget restreint annoncé pour 2018, l’AEFE doit poursuivre, à nos yeux, le développement du réseau de l’enseignement français à l’étranger, répondre au mieux à une demande croissante et aux attentes de qualité tout en évitant

des suppressions de postes de professeurs détachés.

Nous soutenons l’initiative parentale quant à la création d’un collège à Amsterdam. Nous suivons ce dossier qui évolue et reçoit entre autres le soutien de sénateurs, et nous sommes à l’écoute de ces familles et des nouveaux/futurs arrivants, attirés en nombre par les activités de service et de communication, en particulier, qui se développent ou s’installent à Amsterdam, comme l’Agence européenne du médicament (EMA).

N’hésitez pas à nous faire part de vos besoins et souhaits en ce domaine.

Fruit d’une longue réflexion et d’une attente réelle des familles, la mise en œuvre de ce collège mobilise toutes les expertises pour une réalisation

qui réponde au mieux des intérêts des enfants.

L’enseignement du français et la diffusion (présence) de la culture française aux Pays-Bas sont une de nos priorités : nous nous intéressons à toutes les initiatives qui promeuvent l’enseignement de notre langue aux enfants de nos compatriotes, comme les associations FLAM qui proposent aux enfants des activités permettant de conserver la pratique du français en tant que langue maternelle, mais aussi auprès des néerlandophones comme la certification DELF junior dans les établissements secondaires néerlandais et DELF et DALF à l’université.


Action civique et citoyenneté

 

La Journée défense et citoyenneté qui depuis 2011 remplace la Journée d’appel de préparation à la défense instituée en 1998, est obligatoire pour tous les jeunes Français entre leur 16e et 25e anniversaire ; elle complète la formation civique et morale reçue dans l’enseignement français. Le Certificat individuel de participation est nécessaire pour passer

concours et examens d’État.

Depuis 2016, l’organisation de cette JDC aux Pays-Bas n’a pas pu se faire. Vos conseillers consulaires souhaitent obtenir une JDC en 2018 pour répondre aux besoins des familles mais aussi pour que la charte des droits et devoirs du citoyen français qui articule la notion de ‘civisme’ et les possibilités d’engagement civique (entre autre, le volontariat de service civique et la réserve citoyenne) soient mieux connues des Jeunes Français résidant aux Pays-Bas.

Pour soutenir notre mobilisation, merci de nous faire savoir si vous souhaitez l’organisation d’une JDC en 2018, en cliquant ICI


Donner de la visibilité aux artistes français et francophones vivant aux Pays-Bas

Avec la disparition de l’Institut français d’Amsterdam et la politique extérieure culturelle de la France favorisant les partenariats et les activités organisées en collaboration par des instances néerlandaises et françaises, il nous parait important d’offrir un podium aux artistes français et francophones vivant aux Pays-Bas. Nous demanderons aux autorités françaises aux Pays-Bas de valoriser les hommes et femmes de lettres, poètes comme Michel-Armand Demai, musiciens et chanteurs comme Katell Chevalier, peintres et sculpteurs comme Maité Duval etc... en soutenant financièrement des événements auxquels ils participent.

Merci aux artistes de se manifester auprès de nous.


Nous vous rappelons que nous tenons tous les cinq une permanence -les dates sont affichées sur le site du Consulat -pour nous entretenir avec vous de toute question qui vous importe et qui relève de notre compétence.


Le présent message a été adressé sur l'adresse électronique que vous avez mentionnée lors de votre inscription sur la liste électorale consulaire. Conformément aux recommandations formulées par la Commission nationale de l'informatique et des libertés en matière d'utilisation des listes électorales, vous pouvez vous opposer à l'envoi de nouveaux messages sur simple demande de votre part. Si vous souhaitez mettre fin à mon envoi de courriels, il vous suffit pour cela de nous renvoyer ce mail en indiquant : désinscription.