Département de la culture et du sport janvier 2017
 

Sommaire

Le mot du magistrat

Décisions du Conseil municipal

Feuille de route du département

Les publics: pour une participation active

La création: une dynamique innovante

La culture et le sport: vecteurs de l’excellence et du rayonnement de Genève

Le débat citoyen: une mission de la culture

Vivre ensemble: le sport pour rassembler

 

Le mot du magistrat

image

Genève, capitale suisse du numérique créatif! Ce n’est certainement pas encore assez connu et reconnu, mais Genève est à la pointe du digital, dans ses dimensions créative, culturelle, artistique et innovante. Forte de l’excellence de la formation dispensée à la Haute Ecole d’Art et de Design (HEAD) de Genève, mais aussi d’une densité d’acteurs culturels engagés dans le domaine. Je pense bien évidemment aux festivals Tous Ecrans et Animatou, défricheurs dans le domaine de l’audiovisuel. Mais il faut également mentionner le Mapping Festival, qui émerveille petits et grands en réinventant les bâtiments et monuments de notre ville. Et le festival Elektron, dans le domaine de la musique, ou encore des studios créatifs indépendants comme Transmii, Apelab, Kenzan ou ArtAnim (mais je ne pourrais les citer tous). Je relève qu'au-delà de la précieuse contribution artistique innovante émanant de ces acteurs, ils jouent directement ou indirectement un rôle essentiel en matière de création d'emplois et de diversification du tissu économique urbain.

C’est pour répondre et soutenir cette dynamique que la Ville de Genève, via notamment mon département et le programme G’Innove géré par une délégation du Conseil administratif, a tout de suite répondu positivement au projet de créer un lieu dédié à ces cultures, à l’innovation, à l’expérimentation et à la recherche, plus particulièrement dans le domaine de l'image au sens large. Ce lieu, le D.I.X (lire ci-dessous) offrira l’interface qui manquait parfois entre les créatrices et créateurs, et le large public. Il permettra d’offrir de meilleures conditions aux artistes pour développer des projets exigeants. Mais il sera surtout une magnifique opportunité pour avancer dans la réflexion quant à la stratégie que le Conseil administratif de la Ville de Genève élabore actuellement en matière de «ville intelligente» (smartcity). Celle-ci ne deviendra pas un grand parking connecté, mais une ville vivante, plus proche de ses habitant-e-s, de leurs attentes et de leurs besoins. Une ville qui puisse ménager les espaces de consultation, de créativité, d’expression nécessaires à celles et ceux qui la vivent, celles et ceux qui la font. Une ville qui leur propose une réappropriation, participe à donner du sens.

C’est dans cette optique que j’entends réunir les acteurs et actrices culturelles du domaine du numérique, à l’automne, afin de fédérer les énergies, mettre en commun les réflexions et parvenir à avancer dans cette «smartcity» créative, en conservant l’humain au centre, plutôt qu’une technologie ou un réseau de fibre optique.

Sami Kanaan

 

Décisions du Conseil municipal

Un début 2017 sans budget

Le 22 décembre dernier, une majorité du Conseil municipal a décidé de ne pas se prononcer sur la proposition de budget du Conseil administratif, mais de poursuivre son étude en commission des finances. La Ville de Genève commence donc l’année 2017 selon les douzièmes provisionnels (consistant à travailler sur la base du budget 2016 voté), dans l’attente que le Municipal se dise prêt à siéger sur ce sujet.

Les «Emplois de solidarité», c’est fini

Le Conseil municipal a accepté à l’unanimité la proposition du Conseil administratif de créer 3 nouveaux postes d’agent-e-s de surveillance de musée, afin de permettre l’engagement à 70% des six personnes encore employées par le système cantonal des «Emplois de solidarité» (EdS) et licenciées par leur employeur au 31 décembre 2016. Alors qu’en juin 2012, l’effectif des EdS était d’environ 40 personnes, cette décision permet à la Ville de sortir de manière socialement responsable d’un système problématique, en engageant de manière durable et sans différence de statut des gens qui occupent ces fonctions depuis des années, concrétisant ainsi la volonté du magistrat Sami Kanaan.

Un nouveau bâtiment pour Carré Vert

Le 18 janvier, le Municipal a accepté, avec une confortable majorité, la PR 1156, soit le projet de construction d’une crèche, et de salles polyvalente, de gym et pour le parascolaire dans le quartier de la Jonction.

Le Vélodrome du centre sportif de la Queue-d'Arve en commission

Le Conseil municipal a renvoyé, pour étude, en commission des sports, la PR 1209 visant la réfection de la piste du vélodrome du centre sportif de la Queue-d'Arve et le remplacement de son système de chronométrage.

 

Feuille de route du département

Pour la législature 2015-2020, Sami Kanaan, magistrat en charge du Département de la culture et du sport, a établi sa Feuille de route, dont le Conseil administratif a pris acte. Dans le prolongement de celle de sa première législature, elle fixe les grandes lignes de sa politique en matière de culture et de sport, au service de Genève et de ses habitant-e-s. Les axes définis sont au nombre de cinq.

 
 

Les publics: pour une participation active

Chasser un trésor autant que des préjugés…

Sur une initiative de la Plateforme interreligieuse et grâce à une réalisation des éditions Agora, les enfants et adolescents – dans le cadre scolaire ou non – sont invités à se lancer dans une chasse au trésor à travers l’exposition permanente du MEG. Une belle manière de faire parler les objets et d’aborder le thème des religions sous un angle historique et culturel! La proposition est ouverte aux classes mais également aux particuliers grâce à une application mise en ligne le 1er février prochain.

Pour en savoir plus: Plateforme interreligieuse

L’Ariana, lieu rassembleur

Créer des contacts, favoriser des échanges… Les musées sont des lieux ouverts sur la cité et l’Ariana l’a prouvé en ce début d’année. Il suffisait d’y amener, avant les fêtes, une tasse de son choix. Puis d’y revenir le dimanche 8 janvier pour participer à un grand troc convivial. Une centaine de personnes se sont prêtées à cette expérience et sont reparties enchantées des échanges nés autour de ces objets du quotidien, mais néanmoins au cœur de l’activité de l’Ariana, musée suisse de référence en matière d’arts du feu (céramique et verre).

Pour en savoir plus: Troc à l’Ariana 

Le Chéquier culture, version 2017

Cadeau de 60 francs pour se rendre au spectacle de son choix, voir une exposition, écouter un concert ou profiter d’un festival, le Chéquier culture du Département de la culture et du sport est destiné aux personnes bénéficiant d’un subside A, B ou 100% pour leur assurance maladie. En 2017, il est également proposé aux personnes au chômage ou à l’AI, remplissant les autres conditions.

Pour en savoir plus: Chéquier culture

 

La création: une dynamique innovante

Le D.I.X., un espace pour les cultures numériques

La Fondation pour la création numérique et le Département de la culture et du sport (DCS) de la Ville de Genève ont annoncé la création du D.I.X., centre culturel interdisciplinaire dédié aux arts numériques, à la création audiovisuelle et à l’innovation technologique. Le D.I.X., qui a bénéficié d'un appui du DCS et du programme G'Innove de la Ville de Genève, verra le jour à la fin de l’année 2017, au cœur du quartier des Pâquis, et sera à la fois un lieu de création numérique (résidences, incubateur, lab d’expérimentation) et de diffusion (salles de projection, salle dédiée à la réalité virtuelle, espaces d’expérimentation et d’exposition). Mais le D.I.X. vise aussi à devenir un espace de rencontre ouvert au public, à la croisée de la recherche scientifique, de l’innovation technologique et de la culture.

Pour en savoir plus: D.I.X.

 

La culture et le sport: vecteurs de l’excellence et du rayonnement de Genève

Un beau projet pour la musique

Grâce à une initiative privée, soutenue par l’ONU, le Canton et la Ville, Genève verra bientôt sortir de terre une Cité de la musique. Dotée de belles salles de concert, elle regroupera notamment la Haute école de musique ainsi que l’Orchestre de la Suisse romande (OSR). La Ville de Genève est heureuse d’être associée à ce projet, qui apportera une belle aura à notre cité et offrira aux mélomanes des conditions idéales d’écoute et de pratique de la musique. En outre, cela permettra à d’autres formations musicales de bénéficier du Victoria Hall, pour l’instant principalement occupé par l’OSR.

Pour en savoir plus: Cité de la musique 

 

Le débat citoyen: une mission de la culture

Suivez Fauvette!

Pour les villes d’aujourd’hui, la préservation de la biodiversité est un véritable enjeu. A Genève, des institutions comme le Muséum d’histoire naturelle ou les Conservatoire et Jardin botaniques y participent activement, étudiant, répertoriant la faune et la flore avant de partager leurs connaissances et leurs recommandations. Avec Genève, refuge écologique, le Muséum a choisi de recourir à la bande dessinée et à une héroïne, Fauvette, pour nous guider dans la découverte de notre environnement et la nécessité de le préserver.

Disponible à l’entrée du musée ou téléchargeable ici

 

Vivre ensemble: le sport pour rassembler

Début des cours pour les bénévoles

Pas facile de s’engager dans le comité d’un club sportif si on a l’impression de manquer de certaines compétences… La Ville de Genève, via son Service des sports et dans le cadre du plan de soutien au bénévolat demandé par Sami Kanaan, propose des formations aux bénévoles engagé-e-s dans le monde du sport. Une forme d’aide à ces associations sans qui les manifestations, les tournois, les compétitions, les entraînements et plus largement la vie sportive seraient tout simplement inexistants.

Renseignements et inscriptions: Bénévolat dans le sport 

 

Route de Malagnou 19, 1208 Genève
www.ville-geneve.ch | bulletin.dcs@ville-ge.ch