N° 19      La  Lettre de l'APR  le 3 janv. 2017


PPPetit Canard Janvier 2017

l'édition papier, pour ceux qui en ont fait la demande, sera éxpédiiée dans quelques jours


 retrouvez la publication de novembre 2016 de la Fédération des Ports de l'Atlantique

Cliquez ici   Vent de l'Atlantique N°5 Nov 2016


Dans la dernière lettre N°18, un adhérent, Pierre DIET nous faisait profiter d'une expérience malheureusement vécue au mois de juin dernier et donnait quelques conseils et conduite à tenir lors d'un démâtage .

Il nous livre maintenant dans le Petit Canard quelques notions à retenir sur la navigation de nuit.

Si l'article vous semble utile et que vous désiriez l'approfondir une rencontre au club sur ce sujet pourrait être programmée au début de la saison.

 


Application Méteo sur smartphone

 Parmi les nombreuses applications météo marine pour smatphone (Androïd ou iOs), nous vous conseillons d'essayer Windfinder. Gratuite si vous acceptez un peu de publicité, payante mais peu chère si vous préférez ne pas être importuné par les annonces, après essai de plusieurs d'entre elles cette application nous semble être une des plus précises quant au vent et houle annoncés ce qui n'est pas le cas avec certaines. À  vous d'en juger.


L'Estuaire de la Gironde vu de l'espace

Thomas Pesquet, astronaute français, tourne actuellement à 400km au dessus de nos têtes à bord de la station spatiale internationale, Émerveillé par la vue de notre belle planère,il publie régulièrement sur les résaux sociaux de magnifiques photos. Cliquez ci-dessous et retrouvez l'estuaire de la Gironde. Si la résolution de l'image montre certaines limites, on ne voit pas les oiseaux chassant sur les bancs de poissons (!!!) par contre la houle ce jour-là était bien visible sur Cordouan, le Chevrier (face Soulac) et  la Mauvaise. Les traits de côte sont bien soulignés par les vagues, le passage de Maumusson aurait été très problématique ce jour-là et en haut à gauche de l'image on se rend compte de la difficulté d'accès au port de la Côtinière par mer formée.

                                                                     Photo, cliquez ici ...


 Le Bar ou l’urgence de ne rien faire…

 

 On est toujours dans le flou absolu.

 Le 19 décembre dernier se tenait à Bruxelles une réunion concernant les quotas 2017 pour la pêche professionnelle et les mesures restrictives applicables à la pêche de plaisance en vue de la sauvegarde du bar. Dans toutes les zones les clignotants sont au rouge, de partout arrivent des données alarmantes concernant la diminution des prises.

 En 2016 des restrictions avaient été appliquées dans la zone nord (Mer du Nord, Manche et Atlantique nord Bretagne) au sud, aucune mesures restrictives. La délimitation, purement arbitraire, du 48ème parallèlle permettant de préserver le golfe de Gascogne apparait comme une erreur fondamentale.

 Après préconisation au début de l'été du Conseil International pour l'exploitation de la mer d'un moratoire total sur la pêche du bar en 2017, les résultats de la réunion du 19 décembre semblent être loin des attentes escomptées. Quelles nouvelles mesures pourraient être adoptées ? On parle d'une maille à 38cm pour les professionnels (loin encore de nos 42 !), la zone sud sera-t'elle concernée ??? Pour la pêche de loisir, il est envisagé de maintenir les prises de bars à 1 par jour et par personne dans la zone nord, et en accorder 5 dans la zone sud .. Quid des interdictions de pêche pendant la période de fraie?

 Mais voilà, à ce jour aucun texte d'application n'a été publié, aucune réglementation en cours puisque celle mise en place l'an passé ne l'était que jusqu'au 31 décembre dernier.


 Pour les frileux

     si vous trouvez en hiver la température de l’eau de la conche de Royan un peu juste pour vous y baigner et que malgré tout vous ne supportez pas l’abandon du maillot de bain l’hiver voici selon une source Figaro Nautisme les cinq eaux de baignades les plus chaudes du globe :

  Goa au sud ouest de l’inde,  à cet endroit la mer d’Arabie enregistre une température moyenne de 27°   Phuket en Thaïlande, l’eau de la mer d’Andaman est à 28-29° avec des pics à 30 en mars avril              Les Maldives, l’eau des lagons ne descend jamais en dessous de 27° et  parfois 29° en avril et mai.   Philippines, la mer de Sulu qui borde l’île de Cebu enregistre une température de 29° quasi  constante toute l’année, meilleure période janvier à mai (typhons fréquents pendant le mousson).            Dubaï,  l’été la température de l’air dépasse souvent les 40° celle de la mer grimpe en flèche et atteint entre 30 et 33° entre juillet et octobre, il faut attendre Novembre pour la voir redescendre à 27° soit se baigner dans une piscine réfrigérée ... eh oui, il en existe là-bas !

Les billets d’avions sont réservés ? Pensez quand même à l’Assemblée générale de l’APR le 22 avril prochain !!!


     Association des Plaisanciers de Royan      
Contact : apr17200@gmail.com
Internet : http://www.a-p-r.fr