Lettre d'information de juillet 2017

 

Valoriser les innovations de nos clients

L.BRANDON vient de clore l’évaluation financière d’un portefeuille de brevets dans le domaine de la cosmétique.

Après validation par un commissaire aux comptes du rapport d’évaluation du cabinet, les brevets pourront être apportés au capital de la société́ des porteurs de projet et actionnaires sous forme d’apport en nature.

 

Cette opération donnera à l'entreprise une surface financière significative et lui permettra entre autres de présenter des fonds propres de nature à l’aider dans sa recherche d'investisseurs et de financements publics (capacité d’emprunt, levée de fonds...).

Nos études de 3 à 4 mois intègrent l’analyse des éléments de marché, de la technologie développée ainsi que de la propriété industrielle.

Pour en savoir plus, consultez notre site internet www.cabinetbrandon.com/des-methodes/valorisation-financiere, ou contactez-nous : brandon@l-brandon.com.

 

Financement de l’innovation : 10 milliards d’euros annoncés par Bruno Lemaire

 

Le mercredi 5 juillet, le ministre de l’économie a annoncé la mise à disposition par le gouvernement de 10 milliards d’euros pour financer l’innovation. Ce budget sera obtenu grâce à la cession d’actifs de l'Etat dans un certain nombre d’entreprises publiques, indiquant : « j’assume le choix politique de transformation radicale de l’économie française où l’argent du contribuable est mieux placé dans le financement de l’innovation plutôt que dans la rente de certaines entreprises publiques ».

Les actifs prochainement cédés ne devraient pas être rendus publics avant septembre. De même, les modalités de mise à disposition de ce budget ne sont pas encore connues (fonds d’investissement dédiés, enveloppe permettant d’abonder à des dispositifs existants ou à créer…).

 

Voyager pour innover : retour de Victor Augais

Victor Augais, fondateur d’Urban Football, est parti un an en famille, dans l’objectif, notamment, de revenir avec des idées de projets entrepreneuriaux à développer en France.

Le 18 juin dernier, il publiait sur son blog https://ensemble-autrement.com, un post de conclusion, soulignant les 200 entretiens avec des entrepreneurs, les nombreuses idées explorées et abandonnées (timing, business modèle, attraction pour le projet…), ainsi que le fruit de cette réflexion et ses deux nouveaux projets.

Nous constatons en effet chez L.BRANDON, à quel point nos clients se nourrissent des rencontres avec d’autres dirigeants (de start-up, de PMI, ou de grandes entreprises), et de ce qui se fait sur leur marché à l’international.

Et si vous ne pouvez pas prendre un an de congés pour voyager et murir votre projet, nous pouvons vous accompagner dans la recherche de partenaires industriels dans les zones géographiques vectrices de croissance pour votre activité.

 

La Chine, nouvel horizon de l’innovation ?

Sébastien Badault publiait le 27/06 un excellent article dans Les Echos, dans lequel il mettait en lumière la politique d’investissement de la Chine en matière d’innovation. Celle-ci passe notamment par l’investissement dans le numérique, le développement d’incubateurs autour du cloud, du Big Data, d’Internet…, en vue de consacrer 2,5% du PIB à l’innovation en 2020.

Ces investissements impactent tant les grandes entreprises que les villes ou les PME évoluent dans des conditions propices à l’innovation, avec déjà des projets de rupture qui émergent.

L’auteur conclut son article ainsi : « oui, nous avons beaucoup à apprendre de la Chine, les inventions technologiques y sont nombreuses. Certains ne s'y trompent d'ailleurs pas et n'hésitent pas à s'y rendre pour s'inspirer, dénicher des tendances (...), saisir de nouvelles opportunités business, voire s'y installer ».

A notre niveau, nous accompagnons actuellement plusieurs clients dans la recherche de partenaires industriels et financiers en Chine, et serions ravis de mettre nos services à votre disposition.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-170952-la-chine-nouvel-horizon-de-linnovation-2097830.php#0IYkg3dowEqKOxAW.99

 

De l’utilité du brevet

Un article publié récemment dans le quotidien Les Echos vient confirmer l’intérêt que représente le brevet pour les entreprises en recherche de financement et de développement, tant en France qu'à l'international.

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-croissance/030379079315-le-brevet-facilite-le-financement-et-le-developpement-des-start-up-310666.php

Cela nous est connu et c’est le discours que nous prônons auprès de nos clients et divers interlocuteurs : la propriété industrielle comme générateur de valeur. C’est la raison de notre association avec le cabinet BRANDON IP, conseil propriété industrielle. N’hésitez pas à nous consulter à propos de ces problématiques, auxquelles nous savons répondre.

 

Rencontrons nous ! 

Nous interviendrons le 9 octobre 2017 au Campus Les Champs du possible à Châteaudun, auprès d’un public de start-ups sur le thème de la propriété industrielle et sa valorisation.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter : brandon@l-brandon.com.

Pour plus d’information sur le cabinet et l'équipe : http://cabinetbrandon.com/

 

« Eviter de perdre du temps à inventer ce que les clients ne sont pas susceptibles d’acheter »
(T. Edison-ML)