n°1 - 2023

 

Cette nouvelle lettre fait suite aux résultats de l'enquête que nous avons menée auprès de vous en début d'année.

Dorénavant, nous regrouperons les annonces d'ouvrages et de manifestations dans cet hors-série culturel qui paraîtra chaque trimestre.

Le gouvernement de Vichy a-t-il fait preuve d'une volonté délibérée de laisser mourir les malades mentaux entre 1940 et 1945 ?

Pourquoi mourait-on de faim dans les hôpitaux psychiatriques pendant l'Occupation ? France Culture. 16 mars 2023 

 

Pour LSD, Pauline Chanu part à la recherche des persistances de l’hystérie. Une histoire longue et violente qui commence à l’Antiquité et continue de nourrir la misogynie et de hanter la médecine, la psychiatrie, la psychanalyse, la politique, la justice et nos représentations.

Les fantômes de l’hystérie - Histoire d’une parole confisquée. France Culture. 13 au 16 mars 2023 

 

Martial Richoz est passionné par les trolleybus de sa ville de Lausanne, au point d’en fabriquer lui-même à partir de chariots qu’il bricole et peint à l’identique, et qu’il promène ensuite dans les rues. On le surnomme l’homme-bus.

L’affaire Martial Richoz dit l’homme-bus. France Culture. 1er et 2 avril 2023 

 

"Avec Philosophie" consacre cette série à la psychanalyste austro-britannique Melanie Klein (1882-1960). Pionnière de la psychanalyse des enfants, elle est une figure majeure de la psychanalyse post-freudienne. Méconnue en France, elle continue d'influencer la psychanalyse, notamment en Angleterre.

Les grands concepts de Melanie Klein. France Culture. 22 au 25 mai 2023

 

En 1985, France Culture diffuse deux entretiens avec le psychiatre François Tosquelles, l'un des inventeurs de la psychothérapie institutionnelle. Dans le premier volet, il raconte sa formation en Catalogne, la guerre civile en Espagne, puis son arrivée à l'Hôpital de Saint-Alban en 1948.

La psychothérapie institutionnelle, une révolution copernicienne ? France Culture. 11 juin 2023

 

Rencontre avec une esthéticienne pas comme les autres. Les massages du visage, pose de vernis et épilation, elle les pratique à l’hôpital psychiatrique. En 1971, c’est la première expérience de ce type en France, au centre hospitalier Les Vinatiers à Lyon. Les résultats positifs permettent d’accompagner au mieux les malades même si le corps médical s'interroge : ne serait-ce qu'une goutte d'eau dans la mer ?

INA. 1971 : Une esthéticienne à l'hôpital psychiatrique. 12 avril 2023

 

Thomas Salmon fut un médecin visionnaire, précurseur de l’idée de trouble post-traumatique et de la prise en charge des névroses de guerre et du stress. Médecin généraliste affecté à Ellis Island, il s’est trouvé confronté à la vague d’immigration déferlant sur New York au début du XXe siècle. Il a cherché à améliorer le sort des « fous » et des « faibles d’esprit », puis celui des combattants traumatisés psychiquement par la Première Guerre mondiale. Il est une figure majeure de la transformation de la psychiatrie américaine. […]
À travers une approche inédite, cet ouvrage réunit les meilleurs spécialistes pour interroger, au fil d’une écriture collective, l’évolution de la relation de soin, révélant sous un jour inattendu les bouleversements actuels.

Marilyn Nicoud (Coord.). Thomas W. Salmon, médecin des sans-voix et des soldats (1876-1927). Paris : Odile Jacob ; 19 avril 2023. 304 p.

 

Les grandes épidémies ponctuent l’histoire du monde. En replaçant chaque événement dans son contexte, cet atlas restitue la complexité des interactions et interdépendances entre l’homme et le milieu naturel [...] Près de 100 cartes, infographies et documents, archives ou inédits, offrent des réponses pour la gestion des futures épidémies.

Guillaume Lachenal, Gaëtan Thomas. Atlas historiques des épidémies. Atlas Monde ; 24 mai 2023. 96 p. 

 

Constance Pascal a été l’une des premières femmes psychiatres en France, début du XXe siècle. D’origine roumaine, elle décide très jeune de prendre son destin en main et débute des études de médecine en France. Connue pour ses travaux sur la démence précoce, elle a fondé l’une des premières écoles françaises pour les enfants présentant de graves difficultés d’apprentissage. Sa ténacité lui a aussi permis d’obtenir la direction de plusieurs départements de psychiatrie.

Felicia Gordon, Danièle Faugeras (Trad.). Constance Pascal : une pionnière de la psychiatrie française (1877-1937). Paris : Éditions des femmes-Antoinette Fouque ; 25 mai 2023

 

Notre amour de l’ivresse remonte à la nuit des temps… Dans ce récit captivant, Edward Slingerland révèle comment notre désir de nous enivrer a joué un rôle clé dans l’éclosion des civilisations. En s’appuyant sur les découvertes archéologiques, les neurosciences, la génétique et la psychologie sociale, il dresse un panorama complet de la relation entre l’homme et les substances enivrantes en expliquant le rôle central de l’alcool dans notre évolution et notre histoire. 

Edward Slingerland. L’ivresse : comment nous avons bu, dansé et titubé sur le chemin de la civilisation. Roubaix : FYP ; 19 mai 2023. 312 p.

 

En novembre 1874, Gustave Bouchereau (1835–1900) Gustave Lolliot (1840–1882) et Valentin Magnan (1835–1916) achètent à la veuve de Louis-Marc Chabrier de Lic (1783–1864), concessionnaire de l’éclairage à l’huile dans Paris et directeur du théâtre des Variétés (Paris), le château de Suresnes. Là, ils fondent une société qui a pour but la création et l’exploitation d’une maison de santé pour les maladies mentales et nerveuses dans cette propriété située dans la commune du même nom. […]

Denis Tiberghien. De 1864 à 1880 : Valentin Magnan (1835–1916), un anatomo-clinicien, expérimentateur, enseignant et fondateur d’une maison de santé privée à Suresnes fondée en 1875 avec Gustave Bouchereau (1835–1900) et Gustave Lolliot (1837–1882) ou l’histoire d’un évincement d’un aliéniste radical-socialiste à la chaire des maladies mentales et de l’encéphale en 1877 (Partie I)Annales médico-psychologiques. Avril 2023 ; 181 (4) : 376-387 [Accès abonnés]

 

En 1876, Tony Robert-Fleury (1837–1911) présente au Salon son tableau Pinel, médecin en chef de la Salpêtrière délivrant les aliénés de leurs chaînes qui a été, depuis, l’objet de nombreux commentaires de la part des historiens de la psychiatrie. À partir d’archives méconnues picturales et critiques, nous proposons ici de montrer la genèse de cette toile et des variantes d’étude, qui l’ont précédée, en la replaçant dans le contexte historico-médico-politique dont elle témoigne.

Olivier Walusinski. Tony Robert-Fleury (1837–1911) et son tableau, Pinel, médecin en chef de la Salpêtrière délivrant les aliénés de leurs chaînesAnnales médico-psychologiques. Mai 2023 ; 181 (5) : 450-455 [Accès abonnés]

 

Le Dr Achille Delmas, psychiatre d’exercice libéral, acquit la célébrité entre les deux guerres par ses travaux qui se situaient dans le prolongement de ceux du Pr Ernest Dupré. Il défendait une conception des maladies mentales issue de la théorie des constitutions, c’est-à-dire de dispositions héritées, persistantes tout au long de la vie, dont la plus fréquente était la constitution cyclothymique. Il représentait ainsi un courant traditionaliste et se montrait un adversaire résolu, aussi bien de la psychanalyse que de la sociologie.

Jean-Pierre Luauté. Notice biographique sur le Dr Achille Delmas (1879–1947). Première partie : débuts de carrière et principaux travauxAnnales médico-psychologiques. Mai 2023 ; 181 (5) : 462-470 [Accès abonnés]

Jean-Pierre Luauté. Notice biographique sur le Dr Achille Delmas (1879–1947). Deuxième partie : la maison de santé d’Ivry et fin de carrière à la « Médico ». Annales médico-psychologiques. Juin 2023 ; 181 (6) : 582-589 [Accès abonnés]

 

Présentation du cas de Suzanne Petit.

Emmanuel Drouin, Patrick Hautecoeur. Sur un cas de possession démoniaque par Jean LhermitteAnnales médico-psychologiques. Mai 2023 ; 181 (5) : 471-473 [Accès abonnés]

 

S’attacher à repérer la clinique de ladolescence et ses résonances théoriques dans l’œuvre du créateur de la psychanalyse. Nous suivons la chronologie des Œuvres complètes de Sigmund Freud en explorant les incises du Tome 1, non sans situer le contexte professionnel de Freud au début de sa carrière, marquée par la théorie héréditaire de son temps. Alors quil na pas encore donné toute sa place à la sexualité infantile, sa quête dune étiologie de la névrose passe par la caractère éruptif de ladolescence, sollicitant les champs de la neurasthénie et ce quil nomme « lhystérie doccasion ».

Florian Houssier, Delphine Bonnichon, Anthony Brault, Haya Haidar. L’adolescence dans l’œuvre de S. Freud : premières recherches sur lhystérie (1886-1893)Nouvelle revue de l’enfance et de l’adolescence. 2023 ; (8) : 159-172 [Accès abonnés]

 

Scissions, dissidences conflits d’idées, méconnaissances et ostracismes divers, la psychanalyse depuis sa création s’est développée dans une atmosphère souvent passionnelle. Lorsque l’historien porte un regard rétrospectif sur les écrits qui en témoignent, c’est une foule de documents qu’il lui faut réunir, pour recréer en pensée les situations d’interlocution tacites, cachées derrière des déclarations à portée générale. Les idées sont alors replacées dans leur formation, voire dans leur énonciation, toujours adressées jamais séparables du fonds d’affects qui leur a fait prendre forme.

Ce numéro de Topique retrace quelques exemples majeurs de ces situations en tentant de les expliquer.

Dissensions dans l’histoire de la psychanalyseTopique. 2023 ; (157) [Accès abonnés]

 

En 1495, la 1ère apothicairerie hospitalière est fondée à l’hôtel-Dieu de Paris. Cette structure a pour mission de fabriquer les médicaments et de les distribuer aux malades. Ce modèle devient rapidement indispensable aux hôpitaux !

Archives de l’AP-HP, Musée de l’AP-HP. La pharmacie hospitalière d'hier aux années 1980. Patrimoine en Revue. Février 2023 ; (53)

 

On sait peu combien l’Assistance publique doit au baron Auget de Montyon. Pourtant, ce dernier, mort en 1820, lui a laissé une grande partie de son immense fortune, à distribuer aux indigents et aux accouchées. Mort sans postérité, Montyon, homme de l’Ancien Régime, administrateur, juriste, introduit dans le cercle des philosophes et des physiocrates, a ébauché quantité d’essais discourant de l’état de la France et de ses institutions à la veille de la Révolution. Ses archives, également léguées à l’Assistance publique, permettent de lever un peu le voile sur ce philanthrope trop mal connu.

Archives de l’AP-HP, Musée de l’AP-HP. Le baron de Montyon : portrait d'un philanthrope. Patrimoine en Revue. Mars 2023 ; (54)

 

Découvrez une histoire de la convalescence, sur la base des collections du @MuseeAP_HP, de témoignages d’@ArchivesAPHP et d’extraits littéraires.

Archives de l’AP-HP, Musée de l’AP-HP. La convalescence dans les arts du XIXe siècle. Patrimoine en Revue. Avril 2023 ; (55)

 

La bibliothèque historique du service central des archives de l’AP-HP [...] Ses collections constituent une mine d’informations sur l’histoire hospitalière, l’assistance, la bienfaisance, la charité et l’histoire de la santé en France et plus particulièrement à Paris. 

Archives de l’AP-HP, Musée de l’AP-HP. La Bibliothèque : histoire des archives de l'AP-HP. Patrimoine en Revue. Mai 2023 ; (56)

Au sommaire notamment:

- La psychiatrie française face aux migrants au milieu du XXe siècle, Marianna Scarfone

L'Autre 2023/1.Histoire et cliniques 1.La Pensée sauvage ; (24). 140 p.

 

Des années 1960 aux années 1980, pour les principaux auteurs, l’histoire de la psychiatrie tient un rang subalterne soumis à des lois sociologiques ou philosophiques. À partir des années 1990, la psychiatrie  combat pour conquérir une place légitime dans la « grande histoire ». l'auteur attire l’attention sur des enjeux financiers méconnus du cadre législatif. 

François Chapireau. Trois obstacles pour les historiens de la psychiatrie en FranceL’Information psychiatrique. 2023 ; 99 (4) : 261-267 [Accès abonnés]

 

Cette petite île à l’histoire mouvementée, objet de bien des fantasmes, se présente comme un rocher immense au milieu de la Méditerranée. Malgré un contexte économique difficile, elle reste un pays où il fait bon vivre et vieillir. L’histoire de la psychiatrie sur son territoire est récente, singulière et mouvementée. De la prise en charge sociétale au bateau blanc, de l’hôpital aux équipes mobiles, la santé mentale y a connu bien des évolutions. Cette île-montagne oblige à être innovants, à penser de manière transverse afin de répondre aux défis de demain.

Jérôme Albertini. Du bateau blanc aux équipes mobiles… : historique et perspectives de la santé mentale en CorseL’Information psychiatrique. 2023 ; 99 (5) : 279-284 [Accès abonnés]

 

C’est une vieille histoire, mais elle existe toujours. Nous sommes en 1850, Jules Duval, ancien magistrat, vice-président de la Commission centrale de la Société de géographie de Paris et directeur de L’Économiste français publie chez Hachette une monographie sur la ville de Gheel en Belgique. Il entend ainsi participer à la réforme « du régime barbare de la séquestration, appliqué à tant de milliers d’aliénés inoffensifs ».

Philippe Artières. En toute liberté ou presque. VIF. 30 mars 2023. 

 

Il fallait bien ce grand format et ce papier élégant pour rééditer les huit poèmes écrits par Paul Éluard lors de son séjour à l’asile de Saint-Alban au cours de la Seconde Guerre mondiale. 

Philippe Artières. Médiathèque – Souvenirs de la maison des fous. VIF. 01 juin 2023. 

 

C’est une histoire qui a marqué. Non seulement en raison de la personnalité du médecin qui a été tué par un patient, mais aussi de la qualité humaine des réactions du monde de la psychiatrie devant ce drame. On est si loin des réponses purement sécuritaires que l’on a actuellement, dès qu’un pareil drame survient, comme celui de Reims où une infirmière a été tuée par un malade, le 22 mai 2023.

Un dimanche matin, la mort d’un psychiatre et d’un « malade innocent ». VIF. 01 juin 2023.

 

Il y a autant de façon d’intriquer Grande et petite histoires qu’il y a de vies singulières. D’abord parce que les « grandes » histoires, les histoires collectives, ne véhiculent pas les mêmes sens et non-sens. Pour s’en tenir à celles que ce livre évoque : l’assassinat d’un père par la milice, l’exil d’un réfugié rohingya fuyant le massacre, la vie analytique sur fond de terreur en Colombie, la vie sauvée loin de la dictature de Poutine… L’intrication des deux histoires est l’objet de cet ouvrage, en même temps qu’une interrogation sur l’ouvrage de la psychanalyse quand elle se trouve ainsi confrontée à la rencontre violente de la réalité du monde et de la réalité psychique.

Jacques André. Catherine Chabert. Françoise Coblence. La Grande Histoire et la petite. PUF ; 04 janvier 2023. 144 p.

 

L’ergot de seigle est un champignon parasite du seigle responsable de la mort de millions d'êtres humains au cours des siècles. Son ingestion dans le pain contaminé est à l’origine d’ergotisme aux formes gangréneuse, convulsive mais aussi psychiatrique et obstétricale. Connu dès le Moyen Âge sous le nom de « mal des Ardents » ou « feu de Saint-Antoine », la dernière grande épidémie fut la gangrène des Solognots en 1709. Au Moyen Âge, l’ergotisme fut attribué à la colère divine et on invoqua Saint-Antoine pour la guérir. Sa toxicité fut identifiée au XVIIIe siècle et sa nature mycologique au XIXsiècle. Au XXe siècle, on identifia ses principes actifs dont sont issus des médicaments et une drogue psychoactive redoutable, le L.S.D.
Jean Vitaux. Une histoire de l’ergot de seigle : du mal des ardents au LSD. Paris : PUF ; 24 mai 2023. 150 p.

 

Cette enquête, réalisée en 1991 à l'initiative de la Direction départementale de la Solidarité et de la Prévention du Conseil général de la Dordogne, vise à étudier l'évolution du métier de sage-femme depuis les années 1930 à partir du témoignage de cinq sages-femmes retraitées.

Sages-femmes de Dordogne : Enquête orale réalisée par la sonothèque des Archives départementales.

 

L’Âme Machine expose l’histoire de la naissance de l’esprit moderne, un processus issu d’une tension très vive entre les défenseurs de l’âme et les protagonistes de la science moderne, adeptes d’une vision mécaniste de la vie intérieure. George Makari retrace avec brio ce parcours, mobilisant les figures centrales de la philosophie mais tout autant les anatomistes, les physiologues, les aliénistes ou encore les quakers.Un récit éclairant sur un aspect essentiel de notre histoire : le remplacement de l’âme par l’esprit, et la lutte pour comprendre ses fondements dans le cerveau.

George Makari. L’Âme Machine. L’invention de l’esprit moderne. Editions BHMS ; avril 2023. 

 

Dans cette chronique révélatrice de la recherche scientifique sur le cerveau au début de la guerre froide, le célèbre historien Andreas Killen retrace les circonstances complexes entourant la genèse de notre fascination actuelle pour cet organe.

Andreas Killen. Nervous Systems. Brain Science in the Early Cold War. Harper collins ; 21 mars 2023.

 

À partir de 2020, des entreprises pharmaceutiques ont rendu opérationnelles, en un temps record, de nouvelles technologies vaccinales qui ont contribué à surmonter la crise du Covid-19. Toutefois, ces multinationales, qui avaient breveté leurs vaccins, les ont fait payer au prix fort par les systèmes de santé publics nationaux, en accumulant au passage des profits colossaux. […]. Existe-t-il […] des alternatives à un tel système ? Ce livre répond positivement à cette urgente question et cela par la voie originale d’une imparable socio-histoire. Maurice Cassier restitue en effet les très nombreuses expériences qui ont privilégié, depuis le XIXe siècle jusqu’à nos jours, la dimension collective, commune, des questions de santé et d’accès aux médicaments. Ces mises en œuvre qui ont réellement fonctionné sont autant de ressources permettant de concevoir de nouvelles politiques industrielles pharmaceutiques. L’espoir est donc permis : un accès au soin plus juste, plus égalitaire et démocratique, est possible.

Maurice Cassier. Il y a des alternatives : une autre histoire des médicaments (XIXe-XXIe siècle). Paris : Le Seuil ; 19 mai 2023. 416 p.

 

Captations séminaire "Santé Mentale : regards de philosophes".

FOUCAULT : La folie comme mesure des dispositifs de pouvoir. 

 

Captations séminaire "Soins, Nature et Patrimoine" donné à l’EPSMD de l’Aisne.

La nature dans les établissements de soins, les établissements de soins dans la nature. 

 

Passées

10 février 2023, Interventions

La journée d’étude vise à interroger le rôle des services d’archives dans la conservation et la communication des objets, face à leurs propres hésitations et à la concurrence des autres institutions patrimoniales. À la nécessité de définir les objets-archives, s’ajoutent la question des pratiques archivistiques ainsi que l’importance des partenariats des services d’archives avec les autres institutions patrimoniales qui font, elles aussi, face à des problématiques de conservation et de valorisation des objets.

Université d’Angers. Objets-archives, archives-objets : quelle place pour les services d’archives

 

Les 2 et 3 février derniers, à l’occasion du Module 6 dédié à l’architecture et au patrimoine, le CHEC a été accueilli à la Bibliothèque nationale de France, au Musée Carnavalet et à la Direction des Affaires culturelles de Paris pour explorer les spécificités et les mutations du secteur.

Cycle des Hautes Etudes de la Culture (CHEC). Enjeux patrimoniaux et de préservation des archives : conjuguer les disjonctions à l’heure de l’urgence écologique

 

21-22 mars 2022, Pierrefitte-sur-Seine et Paris

Journées organisées conjointement par le ministère de la Santé et de la Prévention et les Archives nationales, dans le prolongement de l'exposition Face aux épidémies, de la Peste noire à nos jours, présentée aux Archives nationales (Paris) du 12 octobre 2022 au 6 février 2023.

Archives nationales. Journées d'étude sur les épidémies et la prévention en santé publique

 

 […] Les enjeux de la documentation de la conservation restauration sont liés à la bonne gestion de l’entretien des fonds, mais touchent de façon plus essentielle encore la connaissance de nos archives, connaissance qui doit être partagée en interne avec les responsables de fonds, et offerte au public. Cette journée d’études va justement s’attacher à définir les conditions dans lesquelles ce partage peut être fait.

Archives nationales. Compte rendu de la journée d’étude “La documentation en conservation-restauration : accès, diffusion, droit et usages”, Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine, 14 novembre 2022

 

7 avril 2023, Paris et en ligne

Dans le cadre de leur formation à l’Institut national du Patrimoine, les élèves conservatrices et conservateurs de la promotion Michelle Perrot (2022-2023), regroupés dans l’association ECSPat (Élèves Conservateurs Stagiaires du Patrimoine), organisent une journée d’étude qui se tiendra à Paris le 7 avril 2023. Celle-ci aura pour objet la notion de “Patrimoines absents” avec pour objectifs d’en clarifier les différentes acceptions et d’en explorer les multiples dimensions.

INP. Les patrimoines absents : Faire parler les silences de l'histoire

 

1er mars 2023

La psychiatrie légale est une discipline très ancienne. Durant l’antiquité déjà, des documents historiques témoignent du rôle de ce que l’on appelle aujourd’hui l’expert dans des missions très variées.

De tout temps, la compréhension et l’étude des comportements singuliers, aberrants, bizarres, voire inhumains, ont toujours fascinés et fascinent toujours aujourd’hui.

Au cours de l’histoire, le profil de l’expert psychiatre a considérablement évolué, particulièrement en Belgique. La discipline, au carrefour de la médecine et du droit, s’est professionnalisée et est en constante évolution : neurosciences sociales, neurodroit, biologie de la morale…

Mumons. Histoire (et historiettes) de la psychiatrie légale

 

À venir

Du 8 avril au 31 décembre 2023 - Musée de la Grande Guerre

Cette nouvelle exposition du musée de la Grande Guerre a pour ambition de témoigner de l’engagement et de la participation des infirmières parmi les personnels de santé mobilisés sur les fronts mais aussi à l’arrière auprès des populations civiles.

Musée de la Grande Guerre. Infirmières : héroïnes silencieuses de la Grande Guerre

 

Du 26 mai au 30 novembre 2023 - Archives de l'Aisne

Les Archives de l'Aisne organisent une nouvelle exposition, "Dites 33, 700 ans de soin dans l'Aisne", du 26 mai au 30 novembre 2023. "Dites 33 " : cette petite expression est restée dans les mémoires, comme une sorte de rituel médical, presque un passage obligé de l'examen par un médecin.

Archives de l'Aisne. "Dites 33, 700 ans de soin dans l'Aisne"


Le 04 juillet 2023, à Paris

Journée d'étude AAF- Ecole Nationale des Chartes "L'intelligence artificielle dans la gestion des données".

Retrouvez le programme ici

 

Cette lettre vous est proposée par le réseau des archivistes d’Ascodocpsy.

Abonnez-vous ici.
Recommandez cette lettre à un.e ami.e en lui transférant ce mel.


Archimède Hors série culturel n°1 - 2023 - Parution trimestrielle
Ascodocpsy est un réseau documentaire en santé mentale de 84 établissements. Vous voulez nous rejoindre ? Cliquez ici.
Contact : ascodocpsy@gmail.com - Tous nos services sur www.ascodocpsy.org

 


Conception et création : ascodocpsy - Tous droits réservés
Directeur de publication : Christophe Schmitt, président
Rédactrice en chef : Nathalie Berriau, coordinatrice générale
Comité de rédaction : Christelle Morin (Institut Camille Miret), Audrey Renault (CH La Chartreuse), Jasmine Retailleau (CH Georges Mazurelle) et Anne-Pascale Saliou (EPS de Ville-Evrard)
Mise en page : Céline Girard, webmestre

Covid and Earth Icons made by Freepik from www.flaticon.com